Accueil / Société / Débats / Mannequinat et handicap : l’interview de Cécile

Mannequinat et handicap : l’interview de Cécile

Photo : JG Normophobe

Dans le cadre du dossier « Mannequinat et handicap », Cécile répond à son tour aux questions de Cover Dressing. Comme Yannick, Jeannick et Morgane, la jeune femme nous donne son avis sur le monde de la mode et la place qu’y tient le handicap.

Cécile pose régulièrement pour Cover Dressing. Elle est ravie de présenter les différents vêtements qu’elle porte et aime l’ambiance d’une séance photo. Toujours souriante, féminine et expressive, Cécile dégage une bonne humeur communicative. Interview.

Cover Dressing :  Voir défiler à Paris des mannequins en situation de handicap, comme ce fut le cas lors de la Fashion Week de New York, pensez-vous cela possible  ?

Cécile : Je pense que cela peut faire un effet boule de neige, donc oui c’est possible à Paris. Il faut intégrer les personnes en situation de handicap dans la mode. Une personne en fauteuil roulant a également le droit de défiler sur un podium.

CD : En France, la plupart des défilés dits « handi-valides » se font avec des mannequins bénévoles, qui présentent des marques dites « adaptées ». Votre réaction ?

Cécile : Il faut que la personne en situation de handicap soit rémunérée comme une personne valide. Au lieu de porter des talons, une personne en fauteuil a les roues de son fauteuil ! La différence n’est finalement pas si grande.

CD : Y a-t-il un message particulier que vous souhaitez communiquer lorsque vous posez pour un photographe ?

Cécile : Je veux mettre en valeur le handicap, le démystifier. Montrer une image positive. Il est important d’être féminine, de donner envie aux femmes de se maquiller.

Photo : Dimitri Salon
Photo : Dimitri Salon

CD : Comment définiriez-vous votre style ?

Cécile : Je dirais féminin et décontracté. Par exemple, j’aime porter un jean avec une jolie blouse, mais aussi porter des talons.

CD : Avec quel photographe ou couturier rêvez-vous de travailler ?

Cécile : Jean-Paul Gaultier, car j’apprécie son style, ses vêtements. De plus, il semble sympathique. Karl Lagerfeld fait aussi partie des couturiers que j’aime. Ce qu’il fait est très chic.

CD : Avez-vous une icône mode, une personne qui vous inspire au niveau mode ?

Cécile : Inès de La Fressange m’inspire pour sa gentillesse, son allure. Dans un tout autre style, il y a Charlize Theron. Elle est très classe et j’adore son visage.

CD : Au niveau du choix de vos vêtements, rencontrez-vous parfois des difficultés pour vous habiller ?

Cécile : J’achète mes vêtements sur Internet ou en boutique. L’avantage d’aller dans des boutiques, c’est qu’au bout d’un moment les vendeuses me connaissent. De ce fait, elles savent ce que j’aime et viennent me proposer des articles. Il faut que le vêtement soit joli, mais aussi qu’il soit pratique à enfiler. C’est pour cette raison que j’aime les pantalons en matière élasthanne, qui sont faciles à mettre. En revanche, je ne porte pas de laine car pour moi c’est inconfortable, ça gratte beaucoup trop.

CD : Avez-vous un message à passer aux dirigeants de la mode ?

Cécile : Je souhaite leur dire qu’il faut qu’ils pensent aux personnes en situation de handicap. Il est important de mélanger les genres : chaque personne est unique et a son charme !

Recevez les derniers articles chaque semaine !

A propos de Dimitri Salon

Après avoir passé 12 années dans le mannequinat, Dimitri a repris des études de sociologie et de communication. Son expérience et son cursus universitaire lui permettent d'évoluer aujourd'hui dans le journalisme mode et culturel. Curieux et ouvert, il aime l'idée que la mode puisse s'adresser indifféremment à toutes les personnes, et en particulier à des personnes en situation de handicap.

Du même auteur

Entretien avec l’humoriste et acteur Christophe Fluder

Christophe Fluder est un acteur qui aime explorer différents univers. C’est très certainement pour cette raison …

André Dji, animateur de « Handi-média » sur Fréquence Paris Plurielle

Chaque lundi de 15h00 à 16h30, André Dji anime l’émission « Handi-média » sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 FM), …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *