Accueil / Dossier / Lu Ailleurs : Tesco propose des « heures calmes » pour les personnes autistes

Lu Ailleurs : Tesco propose des « heures calmes » pour les personnes autistes

Cover-Dressing - Magazine Mode et Handicap

En Angleterre, l’enseigne de grande distribution Tesco teste un dispositif innovant : des « heures calmes » (quiets hours) pour permettre aux personnes autistes de faire leurs courses plus facilement et, surtout, plus sereinement.

Ambiance zen pour un shopping serein

Depuis le mois dernier, le magasin Tesco de Crawley, dans le comté de Sussex, organise ces quiet hours à destination des personnes autistes. Chaque samedi, de 9h à 10h, les portes automatiques sont laissées ouvertes, le remplissage des rayons pour les employés s’arrête momentanément, l’éclairage s’adoucit, les télévisions s’éteignent et la musique d’ambiance laisse place au silence. De nombreux petits aménagements ont été pensés pour rendre cet environnement parfois anxiogène qu’est le supermarché plus accessible et plus calme. Le personnel a quant à lui suivi une formation de sensibilisation à l’autisme. Ce dispositif a été mis en place en partenariat avec l’association Autism Parent Empowerment et pourrait être étendu à d’autres magasins si l’expérience s’avère positive.

Une clientèle à prendre en compte

Petit à petit, l’idée d’une accessibilité réelle commence à faire son nid dans l’esprit des grandes enseignes. Si la possibilité de faire ses courses en ligne est de plus en plus répandue, Tesco et consorts auraient en effet tort de se priver de faire venir directement cette clientèle : on achète davantage en se baladant dans les rayons d’un supermarché qu’en cliquant d’une rubrique à l’autre. En avril dernier, l’enseigne Asda (une filiale de Wal-Mart) avaient déjà organisé des quiets hours à Manchester. D’autres enseignes s’adaptent progressivement, parfois en réponse à la demande d’un client. En Irlande, un journaliste de TheJournal.ie a d’ailleurs fait le tour des supermarchés pour leur demander quels aménagements étaient prévus pour faciliter le shopping des personnes autistes (lire ici, article en anglais).

Cette initiative a l’avantage de rappeler que les questions liées à l’accessibilité ne sont pas restreintes au cadre du bâti mais qu’il s’agit bien de (re)penser les espaces publiques et communautaires pour les rendre plus inclusifs. On attend de voir si nos enseignes hexagonales sauront en prendre de la graine !

Recevez les derniers articles chaque semaine !

A propos de La Rédaction

La rédaction de Cover Dressing rassemble personnes valides et personnes en situation de handicap autour d'une même ambition : faire en sorte que la mode ne soit pas un handicap, pour qui que ce soit ! Vous pouvez nous adresser vos articles ou suggestions via l'onglet "contactez-vous".

Du même auteur

holly-maniatty-the-good-life-radio-show-atualites-cover-dressing-mode-handicap

Vidéo : Holly Maniatty, l’interprète langue des signes qui éclipse Snoop Dogg

Avec sa prestation très remarquée lors du concert du rappeur au Festival de Jazz de …

logo-blog-handinary-stories-cover-dressing-mode-handicap

Lu Ailleurs : Etouffée dans son sweat à capuche !

Dans un post savoureux, Stéphanie Binon, qui tient le blog Handinary Stories, raconte avec humour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *