Accueil / Dossier / Dossier accessibilité : qu’en pensent les clientes d’Enéa Institut ?

Dossier accessibilité : qu’en pensent les clientes d’Enéa Institut ?

Photo : Pixabay

Après avoir rencontré Delphine Bossard, gérante de l’institut de beauté Enéa à Orvault, c’est aujourd’hui deux de ces clientes et amies qui nous expliquent ce qu’elles pensent des aménagements effectués.

Toutes deux en situation de handicap, elles se sont rencontrées avec Delphine Bossard lorsque cette dernière exerçait à domicile. C’est donc grâce et pour elles que Delphine a tenu à effectuer ces travaux d’accessibilité en premier lieu. Les deux femmes nous donnent leur avis sur les aménagements effectués à l’institut Enéa et, plus généralement, sur les questions d’accessibilité au quotidien.

Cover Dressing : Que pensez-vous des adaptations faites dans votre institut Enéa ?

– Les adaptations sont très bien et très pratiques. Sans cela, je ne pourrais pas venir.

– Elles sont très bien.

C.D : Est-ce que cela vous facilite la vie ? Pourquoi ?

– Les tables qui se descendent me permettent de monter beaucoup plus facilement dessus. L’absence de marches également. Et surtout, la place de rentrer et « stationner » mon fauteuil électrique dans l’institut, sans gêner personne !

– Oui, c’est très facile d’accès, tout est de plein pied, les portes sont coulissantes… C’est pour cela que je viens ici, ainsi que pour l’accueil et la gentillesse des filles !

C.D : Pourquoi est ce important pour vous de vous rendre en institut de beauté ?

–  J’adore me faire des soins de mains et de pieds. Je ne peux pas le faire toute seule. Mes épilations sont mieux faites aussi. C’est un moment de détente important pour moi. Je l’attends avec impatience tous les mois.

– C’est important de se sentir bien dans sa peau, être belle, comme tout le monde.

C.D : Quelles sont les difficultés que vous rencontrez au quotidien ?

– L’accès aux transports en commun, ainsi qu’à mon lieu de travail (à cause de l’incivilité des gens…). J’aime faire du shopping, mais beaucoup de magasins ne sont pas accessibles, ou alors c’est le fauteuil qui ne rentre pas.

– Les voitures sur les trottoirs, les trottoirs trop hauts, les escaliers un peu partout.

C.D : Qu’est ce qui selon vous devrait être modifié, changé ou simplifié pour les personnes en situation de handicap ?

– Le principal changement nécessaire pour moi, ce serait le comportement des gens. Ils ne font pas attention à des « détails » qui pour nous sont des obstacles !

– Mettre des plans d’accès pour les magasins et les lieux publics : cela nous faciliterait la vie.

Appel à témoins : Si vous êtes un professionnel ou même un particulier qui a effectué des aménagements d’accessibilité et que vous souhaitez nous faire partager votre expérience, n’hésitez plus et contacter Eliane Martin, rédactrice pour Cover Dressing.

A propos de Eliane Martin

Diplômée d’esthétique, notre chroniqueuse Eliane partage avec vous ses trucs et astuces en matière de mise en beauté et elle vous apporte des réponses précises afin de faciliter vos gestes beauté quotidiens. Egalement maman, Eliane aborde les (nombreuses) questions « pratiques » pour vous aider dans votre quotidien de parents. N’hésitez pas à lui écrire via notre courrier des lecteurs pour partager vos « bons plans ».

Du même auteur

Idée Shopping : la jupe réversible DPAM

Les petites filles adeptes des jupes vont être aux anges : avec DPAM (Du Pareil …

Alexis Hanquinquant : portrait de champion

« Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort ! », c’est avec cette hargne qu’Alexis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *